Accueil Sport Sélections africaines de football: le paiement de primes toujours en question

Sélections africaines de football: le paiement de primes toujours en question

PARTAGER
Début de la Can 2019 dans quelques instants/©DR

Alors que va débuter la 32è coupe d’Afrique des nations, au Caire en Egypte, voilà qu’un problème de primes est venu  s’agripper dans certaines sélections. Le cas des Lions Indomptables qui ont menacé de ne plus prendre part à cette compétition. Même situation pour le Zimbabwe  qui ouvre la compétition avec les Pharaons. D’où cette question : pourquoi se pose toujours une question d’argent à l’orée d’une compétition aussi capitale ?

 Les sélections africaines sont toujours sur les écrans radars à l’orée d’une compétition. Non pas sur leurs attitudes à affronter la compétition, mais beaucoup plus sur des questions de primes. A chaque début de compétition, rare sont les sélections africaines de football qui échappent à cette malheureuse règle.

Cas de la Coupe d’Afrique des nations 2019 dont les hostilités débutent dans quelques minutes au Caire en Egypte. Faute d’impayés et d’insuffisance de primes, les lions indomptables ont menacé de ne pas prendre part à cette  grande fête du football africain.  Même son de cloche à la sélection Zimbabwéenne, qui joue le match d’ouverture avec les Pharaons. Les joueurs, ont également organisé un mouvement d’humeur, toujours pour de raisons de prime, alors qu’un accord avait pourtant  été trouvé avec les autorités zimbabwéennes.

D’où coup, cette question revient régulièrement, pourquoi se pose toujours un problème de primes à l’orée d’une compétition dans les sélections nationales  africaines, notamment de football ? Que font les autorités de chaque pays africains pour éviter de tels désagréments ? Est-il besoin de rappeler que de tels agissements ne motivent pas les esprits de footballeurs. Avec un moral bas, comment peut-on exiger une meilleure prestation des sélections africaine.

PARTAGER