Accueil Sport Panthères du Gabon: Raid sur Bujumbura!

Panthères du Gabon: Raid sur Bujumbura!

PARTAGER
©DR.
La sixième et dernière journée des matchs qualificatifs pour la phase finale de la coupe d’Afrique des nations de football est pour le Gabon, une sorte d’expédition punitive sur la terre burundaise où le Gabon, pour se qualifier, a besoin d’une victoire pour aller en juin prochain en Egypte. 
C’est un grand défi que doivent relever Pierre Emerick Aubameyang et les siens demain dans la capitale burundaise. Les Panthères du Gabon ont quitté Libreville ce vendredi matin pour un vol direct sur Bujumbura où elles vont affronter leurs homologues du Burundi pour l’ultime match de qualification pour la phase finale de la CAN 2019 qui se jouera en Egypte.
Il faut dire que seul, Mario Lemina, le pensionnaire de Southampton (première division anglaise) est le grand absent pour ce déplacement qui ressemble fort bien à une autre expédition gagnante, réalisée en 1993 par l’équipe nationale du Gabon. En effet, pour se qualifier pour leur première fois à une CAN senior de football, Azingo National (ancêtre des Panthères du Gabon) est allé punir son homologue du Bénin à Cotonou. Les joueurs gabonais avaient réussi à obtenir la victoire qu’il leur fallait.
Arrivé mercredi dernier après une série d’incertitudes nées d’une incompréhension entre une tutelle qui voulait absolument s’entêter à affréter un avion boudé par les joueurs, afin de se rendre à Juba au Soudan du Sud pour la cinquième journée des éliminatoires, l’attaquant d’Arsenal PEA, doit booster les siens pour faire comme leurs prédécesseurs d’Azingo. Une victoire et les portes de l’Égypte seront ouvertes pour accueillir le Gabon qui a fait pâle figure à la dernière CAN qui s’est jouée à domicile.
Jeudi dernier, lors l’ultime entrainement des Panthères au stade de Nzeng-Ayong, le drapeau gabonais a été remis symboliquement au capitaine Aubameyang par les supporters de Panthères, qui ont pris d’assaut le stade d’entraînement. C’est dire si le déplacement de l’équipe nationale gabonaise est une sorte de raid sur Bujumbura, parce qu’elle doit absolument gagner pour se qualifier.
PARTAGER