Accueil Sport National Foot : « pas d’argent, pas de play-offs »

National Foot : « pas d’argent, pas de play-offs »

PARTAGER
DR.

 C’est ce qui se susurre dans les milieux footballistiques gabonais. Les joueurs et leurs encadreurs rechignent de jouer les playoffs, les poches vides.

Les playoffs annoncés par le nouveau ministre des Sports,  Alain Claude Bilie BY Nze, pourraient ne pas se jouer, si dans les semaines qui vont suivre, joueurs et encadreurs du national foot ne sont pas en possession de leur argent. La situation est devenue tellement  difficile que dans certaines équipes  du national foot, joueurs et encadreurs ont décidé de monter  au créneau et exiger à leurs responsables,  le paiement immédiat de leurs arriérés de salaires, avant toute reprise du championnat où des playoffs. « Les Loyers, les salaires et  nos  primes de match depuis plus de trois mois, voire cinq pour certaines équipes, ne sont  pas payés. Si nous n’avons  pas notre argent, nous n’allons pas jouer les playoffs. «  a lâché  un joueur très remonté.     

Après des  mois  d’interruption dus  à des problèmes de financement, le national foot, malgré la décision et la volonté des membres du gouvernement, pourrait encore connaitre un retard à l’allumage. Un problème de financement, qui vient remettre sur la table, le sempiternel problème du financement du national foot. Sachant que  la date butoir de la fin de tous les championnats nationaux, a été arrêtée pour cette fin du mois de Mai, sur instruction de la  Fédération Internationale de Football Association(FIFA), l’argent dont dispose le gouvernement pourra t-il dissuader les joueurs et encadreurs, pour une reprise effective des playoffs avant  le 20 mai 2018?

 Ainsi, au regard de la situation dans laquelle se trouvent  les caisses de l’Etat, il semble bien qu’il sera difficile pour le gouvernement de débourser l’entièreté des arriérés dont réclament les clubs du national foot.

PARTAGER