Libreville Fitness Tour. L’étape d’Owendo a refusé du monde.

Libreville Fitness Tour. L’étape d’Owendo a refusé du monde.

165
0
PARTAGER
Les participantes en plein séance de fitness/pyramidmediagabon.

C’est plus de 3500 femmes qui ont pris part, le 10 juin dernier à la deuxième étape du ‘’Libreville Fitness Tour ‘’ qui,  cette fois-ci, s’est déroulé sur l’esplanade de la gare ferroviaire d’Owendo. On comptait parmi les effectifs, la chanteuse gabonaise Patience Dabany et la Mairesse de la Commune d’Owendo.

C’est à l’esplanade de la gare ferroviaire de la commune d’Owendo que les femmes se sont retrouvées une fois de plus, pour cette deuxième étape de la grande caravane de fitness dénommée ‘’Libreville Fitness Tour’’, organisée par le ministère des sports, en partenariat avec l’association Yori. Les officiels présents comptaient parmi eux  l’édile de la commune d’Owendo, hôte de cette étape et Patience Dabany. Comme à la première étape, les femmes se sont une fois de plus soumises aux exercices d’abdos fessiers, de zoumba et de renforcement musculaire. C’est dans l’optique  d’attirer le maximum de femmes que la coordinatrice du ‘’Libreville Fitness Tour’’ Rey  Jeanne Danielle,  a vanté les bienfaits du sport: « on veut motiver les femmes à prendre de bonnes habitudes. Une femme qui est en forme, est le pilier de son couple ».

 

Les mouvements sont exécutés à la lettre/pyramidmediagabon.

Patience Dabany et de Jeanne Mbagou, se sont, elles aussi, pliées aux exercices. L’édile de la commune hôte a au terme de ces moments remercié les organisateurs pour le choix de sa commune et a émis le vœu de voir cette caravane s’étendre dans les autres provinces.

La troisième phase aura lieu  le samedi 17 juin prochain au stade de Nzeng-Ayong dans le sixième arrondissement de Libreville. Rappelons que cette campagne a pour objectif d’initier la femme gabonaise à la pratique  du sport, dans l’optique de prévenir les maladies cardiovasculaires.


Facebook Comments

AUCUN COMMENTAIRE