Jeux olympiques/Rio 2016 Les Panthères en victimes expiatoires ?

Jeux olympiques/Rio 2016 Les Panthères en victimes expiatoires ?

468
0
PARTAGER

Six Gabonais au total  vont défendre les couleurs du pays à ces joutes sportives mondiales dont la ville de Rio de Janeiro, la capitale du Brésil abrite  tout au long de cet été 2016.

Il s’agit du taekwondoïste, Antony Obame, vice-champion olympique ; de la sprinteuse en athlétisme, Rudy Zang Milama ; de Paul Kibikaï et Sara Mazouz (judo), Wilfried Bingagoye (athlétisme) et Maël Ambouguilat (natation) qui sont présents aux 31è  jeux olympiques qui se déroulent au Brésil depuis le  vendredi 5 août dernier, pour défendre les couleurs du Gabon. Aux côtés de 10 500 autres athlètes de diverses nations de la planète.

En 2012, le porte-étendard du taekwondo gabonais, Antony Obame, avait émerveillé la nation gabonaise au 30è jeux olympiques de Londres. Lors de ces jeux, ce dernier s’était hissé en finale en remportant une médaille d’argent. Les fans et férus locaux espèrent que le vice champion olympique, sera sur le toit du monde à ces joutes de Rio.

Rudy Zang Milama de son côté, après son exploit aux 100 mètres aux jeux africains de Cotonou de la même année, n’a plus  inscrit son titre en lettre d’or. Au cours cette rencontre sportive mondiale, elle compte maintenir sa suprématie. En revanche, l’espoir des Gabonais repose également sur Paul Kibikaï, Sara Mazouz (judo), Wilfried Bingagoye (athlétisme) et Maël Ambouguilat (natation). Lesquels vont disputer leurs titres et médailles  sur les quatre sites répartis à cet effet à savoir : Copacabana, Maracana, Barra et Deodoro. Dans tous les cas, les ambassadeurs du Gabon en terre brésilienne sont attendus au pied du mur.

Tar’Engongha

 

Facebook Comments

AUCUN COMMENTAIRE