Accueil Sport Football : encore une autre ardoise que devrait s’acquitter le Gabon

Football : encore une autre ardoise que devrait s’acquitter le Gabon

PARTAGER
©DR

Ancien directeur technique des Panthères du Gabon, José Antonio Garrido vient d’avoir gain de cause, concernant sa plainte déposée contre le Gabon au Tribunal international du sport. Le Gabon devrait reverser à son ancien employé une enveloppe de 312 millions de FCFA.

 Le Gabon n’a pas encore fini de s’acquitter de ses dettes, qu’il vient d’enregistrer une autre ardoise qu’il devra payer. Il s’agit d’une ardoise due à l’ancien technicien des Panthères du Gabon. En effet, alors qu’il réclamait des impayés de salaires, à la fédération gabonaise de football, José Antonio Garrido avait opté pour une plainte contre le Gabon au tribunal arbitral du Sport en avril 2019 dernier. Et comme il fallait s’y attendre, le TAS vient de trancher en faveur du technicien. Ainsi, le Gabon a été condamné à payer 312 millions à l’espagnol.

 Si en plus de payer cette ardoise, le Gabon devra également s’acquitter d’un intérêt moratoire d’ici juillet prochain, au cas où cette enveloppe ne serait pas reversée au technicien. Ainsi en a été notifié le ministère des sports et la fédération gabonaise de football.

 José Antonio Garrido a officié d’abord avec Jorge Costa, puis avec José Antonio Camacho et sous l’ère Daniel Cousin. Il a été brièvement sélectionneur national par intérim.

Lucka Martial

PARTAGER