Accueil Sport Boxe : Alfred Bongo membre du bureau exécutif de l’AIBA

Boxe : Alfred Bongo membre du bureau exécutif de l’AIBA

PARTAGER
Alfred Bongo élu memebre du bureau exécutif de la AIBA/(c)DR.

 C’est à l’issue du de l’assemblée générale tenue le 03 novembre dernier que Alfred Bongo Omdimba a été élu membre du bureau exécutif  de la fédération internationale de Boxe. Pourtant, c’est la même AIBA qui avait invalidé son  élection en aout dernier, pour des raisons d’irrégularités à a suite d’un recours introduit par son adversaire.

 Elu président de la fédération gabonaise de Boxe, l’élection d’Alfred Bongo comme patron du noble art au Gabon avait été entachée de plusieurs irrégularités, à en croire le recours introduit par son adversaire Pierre Anguinga Dickson. Une élection qu’avait invalidée la fédération internationale de Boxe, qui avait même demandé l’organisation d’une autre élection.  Mieux, depuis qu’il est à la tête de la Fagaboxe, Alfred Bongo n’ pas emmené la sérénité dans la maison.  Car, en disgrâce avec plusieurs ligues qui l’accusaient de tout vouloir changer à sa guise, sans s’en référer aux instances.

Fait curieux, cet inconnu du milieu de la Boxe gabonaise, vient élu membre du bureau exécutif de la   de La Fédération internationale de boxe (Aiba). Pourtant, c’est cette même instance du noble art qui avait il y a un an invalidé son élection pour de raisons d’irrégularités. Comment Alfred Bongo a-t-il fait pour élire membre international,  alors même qu’au nouveau local, il est boudé ? Mais pour le concerné,  compte désormais un Gabonais.  Alfred Bongo, l’actuel président de la Fédération « cette élection constitue un gros avantage pour son pays. D’autant que le Gabon fera dorénavant partie des décideurs qui participent aux orientations du noble art mondial et partant, africain», , «ne pas reconnaitre l’élection d’Alfred Bongo, pour cause du non respect du processus (…)». «Une nouvelle page s’ouvre. Lorsque je suis parti du Gabon, j’étais président élu qu’on veuille ou non. Je reviens renforcé dans ma position de président élu, mais aussi membre du comité exécutif de l’Aiba. De ce fait, il n’y plus de polémique. J’invite tous les acteurs du noble art gabonais à se joindre à moi, afin qu’ensemble on puisse faire évoluer la boxe», a-t-il déclaré.

Pour rappelle, Au cours de cette assemblée, Gafur Rakhimov a été élu président de l’Aiba. Il a obtenu 86 voix sur 134 votants, devançant ainsi son adversaire Kazakh Serik Konakbayev.

PARTAGER