Accueil Sport Alain Claude Billie-Bi-Nzé ; «Lorsque les Panthères ne gagnent pas, certains en...

Alain Claude Billie-Bi-Nzé ; «Lorsque les Panthères ne gagnent pas, certains en tirent profit »

PARTAGER
Le ministre d'Etat en charge des sports lors d'une précédente sortie/DR.

 Réunissant la fédération gabonaise de football et le fond national du dévéloppement du sport, dans le but de mettre fin aux polémiques qui ont cours ces dernier temps au sein de l’équipe nationale, les Panthères du Gabon, le numéro des sports au Gabon Allain Claude Billie Nzé a estimé certains en tirent profil des défaites des Panthères. Aussi, profitant de cette rencontre, il a envisagé faire signer une charte de bonne conduite aux joueurs.  

L’affaire de l’avion affrété pour le déplacement des Panthères du Gabon dans le cadre du match retour Soudan du Sud-Gabon à Juba et les primes des matchs réclamés par les joueurs, ont été au centre d’une rencontre entre le ministre d’Etat en charge des sports, la Fegafoot et la FNDS. La rencontre à en croire le ministre des sports Alain Claude Billie Nzé avait but de mettre fin aux polémiques qui ont eu lieu dernièrement au sein de l’équipe nationale de football. «Le but de la réunion de ce matin était de mettre fin à cette polémique et de ramener la sérénité autour de la tanière des Panthères», a expliqué Billie-By-Nze.

Il faut dire que pour le patron des sports au Gabon, certaines polémiques sont créées inutilement, dans le seul but d’en tirer profit. « Qu’il y a trop de gens dans notre pays qui ont intérêt à ce que les Panthères ne gagnent pas. Ce n’est pas seulement un intérêt sportif ou politique, il y a également des intérêts financiers. Lorsque les Panthères ne gagnent pas, certains en tirent profit». Pour le Billie Nzé et faut mettre fin à tout ce désordre qui n’honore pas la famille du football.

Ainsi, il a annoncé la confection d’une charte de bonne conduite, dont la signature  sera exigée à chaque joueur, «pour la Charte, il y a déjà plusieurs mois que je l’ai demandé. Je viens de confirmer l’instruction à mon cabinet et à la Fédération», «celui qui vient à l’équipe nationale doit signer cette charte». «Il y a des problèmes de comportements, de discipline, et finalement de respect des valeurs que doit porter un pays à travers sa sélection. Tout ceci doit être rappelé par un acte qui est signé par les uns et les autres», a-t-il précisé.

Le but, selon Alain Claude Billie Nzé est de mettre fin aux cas d’indiscipline devenus trop  régulier.

PARTAGER