Accueil Société Coin santé: Les talons aiguilles, glamour et beauté mais problèmes de santé...

Coin santé: Les talons aiguilles, glamour et beauté mais problèmes de santé assurés.

PARTAGER
©DR

 Les femmes les veulent hautes, colorées, originales et capables d’attirer les regards au maximum. Les talons hauts ou à aiguilles donnent une allure de fierté et offrent une élégance assurée à la femme qui les arbore. Seulement, au-delà  de ces aspects purement  liés à la mode et donc à la beauté ; il y’a des conséquences sanitaires qui s’en suivront.

Depuis les années 60 en Afrique, les chaussures hautes ont conquis les cœurs tant des femmes que des hommes. « On ne change pas l’équipe qui gagne » comme le dit un adage, cette tendance continue jusqu’à aujourd’hui surtout pour les femmes à quelques exceptions prêts, car s’il est vrai que ces échassiers sont inconditionnels pour certaines, (il n’ya qu’à faire le tour des prêts-à-porter  pour s’en rendre compte), il y’en a qui ne les supportent pas, du fait justement de leur caractère incommodant.

C’est à ce niveau que le Docteur Eric Lebounda Spécialiste en santé physique et de rééducation intervient pour présenter les  méfaits du port constant et prolongé des chaussures hautes «  les amoureuses des talons aiguilles ont  des douleurs qui commencent souvent au niveau des chevilles, ensuite, sont victimes du basculement du bassin vers l’avant en forme de S ». Et ce n’est pas tout car au fils du temps, « les mollets durcissent et perdent leur féminité ».

Il est conseillé aux femmes de ne porter ces chaussures qui bien que leur donnant une belle allure, que quelques temps ; ensuite les enlever pour laisser reposer les pieds, les orteils et le dos : certaines le font bien car dans leur « fourre- tout », les femmes ont souvent sinon toujours, une paire de babouches pour les besoins de la cause. Après, envisager des massages et des mouvements de rééducation pour soulager les pieds, les jambes, le bassin et même la colonne vertébrale.

Reconnaissons que les « compensés » et les ballerines de temps en temps ne font aucun  mal : on change juste de look.

JB

PARTAGER