Accueil Société Trois ans d’impayés de salaires au CND : Les employés décident...

Trois ans d’impayés de salaires au CND : Les employés décident de rester chez eux.

PARTAGER
Le siège du CND à Libreville (c)DR.

Les employés du Conseil National de la Démocratie(CND), ont décidé de ne plus se pointer à leur lieu de travail, pour la simple et bonne raison, qu’ils ne perçoivent plus leurs salaires depuis belle lurette. L’on parle de trois ans d’arriérés  de salaires que cette institution devrait à ses travailleurs. Pourtant,  sa réhabilitation est récente.

L’on parle d’une cinquantaine d’employés qui auraient pris la décision de rester chez eux,  parce qu’ils ne perçoivent plus leurs salaires depuis trois. Pourtant, ce bel immeuble situé au boulevard triomphal, dans le deuxième  arrondissement de la commune de Libreville, qui abrite les services du CND, a été livré il y a trois ans de cela. Comment comprendre que pareille chose puisse perdurer ? L’on note que le président de cette institution, en la personne de Séraphin Ndaot, en avait parlé pour attirer certainement l’attention des dirigeants, c’était lors des assises d’Angondjé. Mais jusqu’à présent,  ces interpellations sont restées lettres mortes un an après puisque la situation est toujours d’actualité.

Pour l’instant, ce sont  de nombreux travailleurs qui sont privés de leurs  droits les plus élémentaires. Ces derniers  ayant choisi de rester chez eux, n’ont que les yeux tournés vers le ciel pour espérer  une régularisation de leur situation.

PARTAGER