Accueil Société Syndicalisme : « Il y a des organisations syndicales qui s’appellent abusivement centrale. » dixit...

Syndicalisme : « Il y a des organisations syndicales qui s’appellent abusivement centrale. » dixit Jocelyn Louis N’Goma

PARTAGER
©DR

La Confédération Syndicale Gabonaise  (COSYGA), organise du 23 au 26 avril prochain un séminaire à l’endroit des  syndicats, dont l’objectif est de sensibiliser les participants à la pratique du syndicalisme. Raison pour laquelle Jocelyn Louis N’Goma, secrétaire général 1 de la COSYGA a comme un avant-goût expliquer la pratique d’un vrai syndicat.

Avec pour thème « la situation des syndicats en Afrique, principalement au Gabon », ce prochain séminaire atelier aura une visée pédagogique sur, notamment,  la pratique du syndicalisme qui   est mal connue au Gabon, selon le syndicaliste : « La situation des syndicats au Gabon est ambigüe. Elle est ambigüe dans le sens que tout le monde parle de tout. Un syndicat ça a une architecture. Ne s’appelle pas confédération qui veut.  Pour être une confédération telle que la COSYGA, il faut avoir au minimum deux fédérations et dans une fédération, il faut deux syndicats de base sectorielle. », a laissé entendre Jocelyn Louis N’Goma, secrétaire général 1 de la COSYGA . Avant de renchérir : « Donc il y a des organisations syndicales qui s’appellent abusivement : centrales, confédérations. Non seulement elles ont un seul secteur d’activité dans leur organisation, mais elles ne représentent en général qu’elles mêmes . », a conclu ce dernier.

Ce sera une bonne occasion pour les adhérents des syndicats de venir s’instruire sur, en général, cette pratique du syndicalisme, d’autant plus que Jocelyn Louis N’Goma a encore mentionné : « Ce séminaire est la bienvenue parce que chacun doit comprendre sa position dans ce monde du travail.  Il y a des sympathisants, adhérents les membres actifs. Ensemble d’acteurs au niveau de l’activité syndicale qu’il faudra clairement spécifier pour que les gens sachent qu’elle est sa place dans la pratique du Syndicat ».

PARTAGER