Accueil Société Société : Contrôle drastique de la police dans la zone PK.

Société : Contrôle drastique de la police dans la zone PK.

PARTAGER
Une scène d'un contrôle de police dans un quartier de Libreville/(c)internet.

La grève de la Coalition des syndicats des transporteurs terrestres dirigée par Jean-Robert Menié, n’a pas suffit pour dissuader les agents des forces de l’ordre, en l’occurrence les agents de police à limiter les contrôles abusifs à travers Libreville. Cas palpable, les points kilométriques(PK), ou il y règnent des contrôles permanentes .

Du carrefour dit la SGA, jusqu’au pk12, soit un tronçon de 4 km, les policiers ont dressé un corridor pour contrôler toutes les voitures à usage de taxi, dont ceux appelés communément « taxibus », qui empruntent cette voie chaque jour. La matinée du 08 février, notre équipe de reporters a dénombré près de 7 postes de contrôle sur ce seul tronçon. Comment comprendre qu’il y ait autant de contrôles sur ce petite route, si ce n’est pour la seule raison mercantile?

Les transporteurs terrestres ne sont pas les seuls à se plaindre de cette situation, les usagers qui empruntent ces transports, ne voient pas d’un bon œil aussi cette pratique, ce qui les pousse à maudire ces agents : « Pourtant, ils ont un salaire, ce n’est pas possible y a trop de contrôles. L’argent gagné malhonnêtement ne sert pas à faire grand-chose. », s’est indigné une dame à bord d’un taxi bus.

Une chose est sûre, les hautes autorités ne semblent pas vouloir mettre un frein à cette pratique, malgré les nombreuses interpellations des transporteurs.

PARTAGER