Accueil Société Scandale du lait contaminé à la salmonellose : Le Gabon retire plus...

Scandale du lait contaminé à la salmonellose : Le Gabon retire plus de 3600 lots de ses pharmacies

PARTAGER
Le lait Picot interdit à la commercialisation (c)internet.

La cellule de veille comprenant la Direction Générale de la Concurrence et de la Consommation(DGCC), la Direction Nationale de la Pharmacie et du médicament (DNPM), instruite par le ministre de l’Economie pour mettre en pratique des mesures sécuritaires, suite au scandale du lait infantile contaminé à la salmonelle, a rendu ses conclusions, à l’occasion d’une séance de travail.

Selon Emmanuel Eyeghe Nze, directeur général de la concurrence et de la consommation(DGCC) : « Tous les produits Picots ont été retirés des pharmacies. A Libreville, nous avons retiré un peu plus de deux milles boites de tous les produits picots. Au niveau de l’intérieur, nous avons également mis les services provinciaux de la DGCC à contribution avec les gouvernorats et, environs mille six cents boites ont aussi été retirées dans les pharmacies. De plus, tous les produits Picot qui étaient en cours d’importation ont été bloqués au niveau du port », a-t-il signalé.

Pour garantir la sécurité sanitaire des nourrissons au Gabon, l’importation des produits laitiers de la marque incriminée à été interdite jusqu’à nouvel ordre. Une décision qui a été prise par les autorités en charge de la sécurité sanitaire.

Rappelons que c’est depuis le 4 décembre dernier que le monde apprenait l’existence de produits laitiers contaminés à la salmonelle, produits laitiers fabriqués par le géant français Lactalis. Après plus d’un mois, certains cas de salmonelle sont toujours déclarés à travers le monde. La salmonelle étant généralement responsable d’une gastro-entérite bénigne, mais qui peut aussi entrainer des infections graves en particulier chez les personnes fragiles comme les nourrissons.

PARTAGER