Accueil Société SANTE/ Premières journées de néonatologie

SANTE/ Premières journées de néonatologie

PARTAGER
Les officiels lors de la journée/(c)pyramidmédiagabon.

La prématurité étant l’une des premières cause de mortalité néonatale en Afrique en général et au Gabon en particulier, la Société Gabonaise de Néonatologie (SGN) a organisé, les premières journées nationales de Néonatologie.

L’Ecole d’application de santé militaire a abrité ce 20 avril, les premières journées nationales de néonatologie organisées par la Société gabonaise de néonatologie, sous le thème « la prématurité : Défis et enjeux ».« Les premières journées nationales de néonatologie, offrent une véritable opportunité aux

Les participants/(c)pyramidmédiagabon.

scientifiques, aux chercheurs gabonais et aux chercheurs des pays amis, de présenter les résultats de leurs travaux de recherche sur la néonatologie. Ces journées sont également un cadre d’échange et de partage des pratiques innovantes entre les différents professionnels de santé, tous animés par la volonté de favoriser et de maitriser le développement de la néonatologie au Gabon et en Afrique » a déclaré le représentant du ministre de la santé, le ministre Blaise Louembe.

Avec près de 56 000 naissances par an au Gabon et environ 10 000 décès d’enfants nés prématurés, l’objectif de ces rencontres, est selon les spécialistes, de tout mettre en œuvre pour pouvoir éliminer les décès évitables de nouveau-nés, et d’enfants de moins de 5 ans, pour ainsi réduire la mortalité néonatale. Pour ce faire, « Le renforcement des compétences médicales, des compétences pédagogiques et de communication du personnel de santé, l’information, l’éducation et la communication des familles est une obligation majeure. Et notre société qui est une société savante à vocation régionale, en fait la priorité » a indiqué le Pr Christine Murielle Essomo Megnier-Mbo, ép Owono.

Daisy Ntongono       

PARTAGER