Accueil Société Santé/  les ARV Anti Retro Viraux désormais disponibles

Santé/  les ARV Anti Retro Viraux désormais disponibles

PARTAGER
©DR.

Le calvaire des personnes vivant avec le VIH, le Virus de l’immuno Déficience Humaine est désormais un triste souvenir avec l’arrivée depuis quelques temps, de l’essentiel de leur traitement : les anti-retroviraux.

 La bataille aura été rude mais au bout de l’effort, des résultats probants. En effet, les PVVIH ou personnes vivant avec le VIH ont pendant un bout de temps souffert de la pénurie des anti-retroviraux : conséquence, la dégradation assez avancée de leur état de santé. De cette situation, des conséquences dramatiques comme la perte en vies humaines.

Mais fort heureusement au mois de mai dernier, Thierry Mbome-Nyami, le leader exécutif international des PVVIH/CEMAC a dit avoir «  multiplié des sorties médiatiques expliquant la gravité de la situation en vue justement d’attirer l’attention des pouvoir publics sur l’impérieuse nécessité de commander ces produits » rappelons-le qui viennent de l’hexagone aux dires de l’ancien Ministre de la santé, Me Denise Mekam’ne.

Toujours selon Thierry Mbome-Nyami, « la distribution de ces médicaments se passe depuis lors sans aucun soucis », mais le brave leader qui parle de cette maladie qu’est le VIH-SIDA sans détours, reconnaîtra que si le problème des ARV est résolu, d’autres problèmes et non des moindres subsistent notamment, « l’inexistence des appareils de virologie et des CD4 alors qu’une dotation par l’Etat avait été faite, ainsi que le coût très élevé des bilans ».

Pendant que la direction Générale de la Prévention du Sida  et le PLISS font mention d’un taux de prévalence de 4,1% au Gabon avec un nombre annuel de décès de 1 211 personnes, pour une couverture en ARV de 63%, beaucoup pensent que ces chiffres sont peu fiables du fait de la non identification de tous les malades et séropositifs. Mais quoi qu’il en soi, les PVVIH n’accusent plus une rupture de stock des ARV.

J.B

PARTAGER