Accueil Société Santé : la CNAMGS interdit toutes activités chirurgico-médicales dans deux...

Santé : la CNAMGS interdit toutes activités chirurgico-médicales dans deux cliniques à Libreville.

PARTAGER
Le siège de la CNAMGS à Libreville(c)DR.

A cause du non respect des normes sanitaires, la Caisse Nationale de Maladie et Garantie Sociale(Cnamgs), a annoncé récemment l’interruption, dans deux cliniques de la capitale gabonaise, de leurs  activités chirurgico-médicales. Rejoignant ainsi la longue liste des structures sanitaires privées ayant  été sanctionnées par cette institution.

Les cliniques Saint Laurent de la commune d’Owendo et Bethesda ont fermé leurs portes momentanément  aux malades  sur ordre de la Caisse Nationale de Maladie et Garanti Sociale(Cnamgs), pour  plusieurs irrégularités fonctionnelles au sein de ses dernières, lors de ses visites d’inspection.  Leur  réouverture sera conditionnée par  la régularisation des manquements trouvés dans l’une et l’autre de ses cliniques, a indiqué la direction de la Cnamgs.

Il faut noter  que les malades déjà internés dans ces cliniques ont été instruits de regagner d’autres structures sanitaires, pour la poursuite de leurs soins. Cette décision  est  louable au vu des nombreux  accidents déjà survenus  dans certaines cliniques privées à cause des multiples irrégularités  observées dans celles-ci. Les accidents, il faut le signaler, qui ont coûté  la vie à certains patients.

PARTAGER