Semaine de l’environnement: un‘’samedi vert’’pour la préservation de la nature.

Semaine de l’environnement: un‘’samedi vert’’pour la préservation de la nature.

127
0
PARTAGER
Les artistes manifestent pour la protection de la nature/pyramidmediagabon.

Parmi les nombreuses festivités liées à la célébration de la semaine de l’environnement, une  campagne de sensibilisation a eu lieu le 10 juin dernier à la plage du lycée Léon Mba. Cette campagne dénommée ‘’samedi vert ‘’ qui est à sa première édition, visait à informer et sensibiliser les gabonais sur les thématiques environnementales et par conséquent, la préservation de la nature.

 Pour coller au calendrier lié aux festivités de la semaine internationale de l’environnement, l’Agence Platinum, entreprise de communication en partenariat avec Sobraga, comilog, l’Agence Nationale des Parcs Nationaux (ANPN) et le ministère de l’environnement, a organisé le 10 juin dernier, une campagne d’information et de sensibilisation dénommée ‘’Samedi vert.’’

En effet,  ‘’Samedi vert’’, est une plate forme de rencontres, d’échanges entre les professionnels de la préservation de la nature et la population gabonaise. Le but étant d’y faire participer un grand nombre de personnes, pour que désormais, celles-ci passent de statut de spectateurs à acteurs bien évidemment de la préservation de la nature.

« C’est suite à un constat fait, qui n’est autre que les questions liées à l’environnement, ont toujours été restreintes à l’insalubrité. Aujourd’hui, l’environnement est un vivier qui pourrait apporter des alternatives économiques. Par exemple, les éoliennes rien que par la force du vent produisent de l’énergie. Le concept ‘’samedi vert’’, développe une autre approche des questions environnementales par la sensibilisation» a expliqué Nick Guelor Kanga, Manager de l’agence Platinum

L’un des partenaires présents à cette campagne, dont la Société des Brasseries du Gabon(Sobraga)  est un acteur très actif  dans la préservation de la nature : «En tant que entreprise citoyenne, Sobraga a le souci de préserver la nature. C’est pour dire à nos consommateurs que nous ne restons pas les oreilles fermées, quant à cette lutte », a réaffirmé Nathalie Audrey Castane, assistante communication à Sobraga.

 

 

Facebook Comments

AUCUN COMMENTAIRE