Accueil Société Rencontre HAC et patrons des médias en ligne: Les médias en...

Rencontre HAC et patrons des médias en ligne: Les médias en ligne appelés à faire preuve de professionnalisme

PARTAGER
La HAC lors d'une précédente rencontre avec les responsables de médias audio visuel privés/DR.

En vue de l’organisation des élections législatives et locales 2018 dans le pays, une rencontre entre les responsables des médias en ligne et les responsables de la haute autorité de la communication, a été organisée, ce jeudi 26 juillet 2018, au siège de cette institution. Au menu, l’accès équitable aux médias, et la participation des médias en ligne aux deux élections à venir.

La presse en ligne, comme les autres presses, prendra une part active dans la couverture médiatique des élections législatives et locales, pour permettre à tous les candidats d’avoir accès de façon équitable aux médias.  C’est en tout cas, ce qu’a  laissé entendre le président de cette institution, Raphaël Ntoutoume Nkoghe, lors de la rencontre avec les patrons de la presse en ligne. 

Pour ce dernier, la presse en ligne étant le premier média dans l’instantanéité, elle ne peut rester en marge de ces élections. Pour ce faire, quatre à cinq médias en ligne seront choisis, en fonction de leur audience, la qualité dans le traitement de l’information, l’interactivité et le flux. Ces différents médias auront également le privilège de participer aux différentes nuits électorales. « Nous comptons associer quatre ou cinq medias, ils seront le prolongement de ce qui va se passer dans la presse écrite.  Nous avons décidé de louer et de réserver les pages entières dans les journaux pour permettre aux partis politiques qui veulent faire connaitre leurs programmes de  le faire dans tous les journaux. Nous allons également le faire dans la presse en ligne, il y aura bien évidemment des compensions financières », a dit le président de la HAC.

En outre, le président de la HAC   a tenu à rappeler aux patrons des médias en ligne que leur rôle, lors ces élections, ne sera pas de proclamer les résultats.

ADN

PARTAGER