Accueil Société Réforme des bourses : le rétropédalage du gouvernement

Réforme des bourses : le rétropédalage du gouvernement

PARTAGER
©DR.

Une semaine après l’annonce de la suspension des cours par le gouvernement, Michel Menga, ministre de l’Education nationale a annoncé l’annulation de ladite mesure et  la reprise des cours dès le jeudi 18 prochain.

La décision du gel des cours a été motivée par la grève généralisée des élèves à travers le Gabon. Une grève née des récentes mesures d’attribution des bourses scolaires aux prochains étudiants. Après avoir passé une semaine à la maison, les élèves peuvent désormais rallier les salles de classes, puisque le ministre de tutelle le leur a demandé, après avoir annulé la mesure qui fâche, du moins pour cette année. Les élèves ont donc eu gain de cause après avoir investi les rues. « Nous sommes heureux parce-que le ministre a compris nos revendications. C’est un père, et un père est toujours à l’écoute de ses enfants », a indiqué un élève.

Ce bras de fer entre, d’un cote les élèves et leurs soutiens, et le gouvernement, a donc tourné à l’avantage des premiers cités. Le gouvernement a donc plié sous le poids de la contestation. Pour certains, cette annulation serait également le fait que ce gouvernement veuille préserver la sérénité du climat social. Il semble donc avoir opté pour la poursuite des discussions entamées dimanche dernier avec les enseignants, les élèves, les responsables d’établissements, les associations de parents d’élèves et les syndicats du secteur.

PARTAGER