Accueil Société Opération pose de sabot : Une mesure qui suscite des incompréhensions.

Opération pose de sabot : Une mesure qui suscite des incompréhensions.

PARTAGER
DR.

Initiée par la mairie de Libreville pour lutter contre le stationnement  anarchique des véhicules de toute nature, cette vaste opération   fait naitre déjà l’incompréhension des automobilistes  étant donné que la capitale gabonaise, mieux, les plus grandes villes de notre pays ne disposent  pas de parkings pouvant accueillir les véhicules.

La mairie de Libreville a annoncé, à la fin du mois de Mai dernier, une vaste opération de pose de sabot sur les véhicules, la raison évoquée était que ces moyens roulants stationnent  de manière anarchique causant parfois des embouteillages à Libreville et ses environs. Question: existe-t-il  des espaces aménagés pour que ces véhicules puissent stationner en toute légalité sans obstruer la voie? Il semble que non.

Ce qui suscite déjà l’incompréhension  des automobilistes   qui estiment que de telles décisions ne peuvent être prises, si en amont, la ville ne dispose d’aucun  parking pour accueillir les véhicules. La mairie de Libreville fait bien de prendre cette décision, mais,  elle aurait dû d’abord faire un travail de terrain. D’autres toujours confus quant à la prise de cette décision, pensent que c’est juste une parade trouvée  par l’Etat pour renflouer les caisses de l’Etat alors que le Gabon fait fasse à une crise économique sans précédent.

PARTAGER