Accueil Société L’opération de bons de caisse : un fiasco

L’opération de bons de caisse : un fiasco

PARTAGER
DR.

L’opération de distribution des bons de caisse annoncé tambour battant par le ministre de la Fonction Publique  a été un véritable fiasco. Cela est le produit d’une impréparation, d’une précipitation et d’une arrogance manifeste. Primo, on annonce que cette opération ne concerne que les agents public de l’Estuaire, or on constate que des agents exerçant en province n’ont pas vu leurs salaires virés cette fin du mois de juillet.

Depuis deux semaines, la Fonction publique est devenue un lieu où des centaines de fonctionnaires errent ici et là à la recherche de leurs bons de caisse, n’étant pourtant pas en poste dans l’Estuaire.

Le fond du problème comme nous l’a expliqué un haut fonctionnaire du ministère, sous couvert d’anonymat, « le travail en amont n’a pas été fait pour éviter les erreurs, notamment l’actualisation du fichier à la solde et au ministère ».

Comme d’habitude, on s’est pressé à vouloir mener cette opération pour montrer la bonne volonté du gouvernement au FMI. Le problème, c’est la méthode de gouvernance employée par le régime actuel. Il n’y a aucune concertation avec les syndicats représentatifs de la majorité des travailleurs. On s’emploie à travailler avec les syndicats fantoches qui ne représentent que les fondateurs eux-mêmes. Par ailleurs, il y a une suffisance de la part du pouvoir qui refuse de tirer les leçons des échecs antérieurs. On n’a pas résolu le problème des omissions en ce qui concerne la distribution des bons de caisse mais on met déjà en place le système de pointage dans les ministères. Dans quelle République bananière sommes-nous ?

Cela démontre encore que c’est du pilotage à vue qui se fait.

L’émergence se caractérise par de grandes annonces sans réels résultats notables ; c’est la montagne qui accouche d’une souris.

Pour l’heure, les fonctionnaires « apprécient » ce capharnaüm.

 

PARTAGER