Accueil Société Mesures d’austérité : Dynamique unitaire annonce les couleurs

Mesures d’austérité : Dynamique unitaire annonce les couleurs

PARTAGER
Dynamique Unitaire mors d'une précédente sortie/DR.

Peu à peu, plusieurs voix commencent à se faire entendre depuis que les mesures d’autorité prises par le gouvernement sont effectives. Dynamique unitaire, l’une des principales centrales syndicales  défendant les droits de plusieurs travailleurs, est sortie de sa réserve. Elle dit ne pas être comptable de la situation de crise que connait le pays.

Elle prenait certainement de l’élan pour sortir sa verve habituelle. Dynamique unitaire, la principale centrale syndicale du pays, ne compte pas laisser passer ces réformes comme une lettre à la poste. Elle l’a fait savoir au cours d’une assemblée générale tenue le vendredi 29 juin dernier à Libreville. Il dit ne pas se laisser faire. Elle compte donc  réagir et riposter: «toutes les actions qui paraissent nécessaires par les agents de l’Etat, doivent être entreprises, quel qu’en soit le prix, pour mettre fin à ces mesures». «N’acceptons pas d’être des victimes expiatoires de cette austérité imposée. Nous ne sommes pas comptables de la déviance gouvernementale et de la mal gouvernance criminelle. Si nous demeurons passifs, le gouvernement fera pire», «c’est l’ère du sursaut national et définitif», a fait savoir Jean Remy Yama

Pour Dynamique unitaire, si  c’est le FMI qui  impose ces mesures d’austérité aux dirigeants gabonais, c’est certainement du fait de nombreux détournements des deniers publics. «Le plan de nos dirigeants, est d’imposer l’austérité aux agents de l’Etat, et de garder leurs privilèges en l’état. Ce n’est pas aux innocents que nous sommes de faire les frais de leur cleptomanie. Notre réaction doit être à la hauteur du supplice subi.»

Dans le cadre de ses actions à la riposte, Dynamique Unitaire entend d’ici le 11 juillet prochain organiser une grande AG.

PARTAGER