Accueil Société Médias publics : Mapangou désavoue Billie By Nzé

Médias publics : Mapangou désavoue Billie By Nzé

PARTAGER
DR.

Le nouveau patron de la communication pour mettre fin à la grève que connait le groupe de médias publics, dont Gabon Télévisons et Radio Gabon, a tout simplement abrogé la décision de son prédécesseur, Alain  Claude Billie Nzé, qui avait mis 26 agents à la disposition du secrétariat général du ministère de la communication.

En guerre ouverte avec l’ex ministre de la communication Alain Claude Billie Nzé, qui avait mis en décembre dernier plusieurs agents des médias publics à la disposition du secrétariat général du ministère de la communication. Ces derniers viennent de voir leur peine levée. Est-il besoin de rappeler que suite au refus de certains d’être eux de prendre part au casting qu’avait imposé le ministère de la communication, ces derniers avaient été, soit mis à la disposition du secrétariat général du ministère, donc en poste au ministère de la communication, soit affectés pour d’autres dans des stations provinciales . Toute chose qui avait mis nos confrères en.courroux et avaient entamé une grève au sein de leur médias.

Il semble que ces luttes viennent d’être payées. Et pour cause, l’actuel ministre d’Etat en charge de la communication, a mis fin à cette décision de son prédécesseur. C’était à l’occasion d’une réunion en guise de prise de contact avec leur nouveau patron.

Il a donc été demandé au Syprocom de fournir la liste des agents concernés, donc ceux de Gabon télévision et de radio Gabon. Le syndicat a donc cette semaine pour fournir cette liste à la tutelle.

PARTAGER