Accueil Société Médias : La HAC suspend pour un mois Echos du Nord

Médias : La HAC suspend pour un mois Echos du Nord

PARTAGER
Les exemplaires d'Echos du Nord/DR.

Le tri-hebdomadaire Echos Nord a été suspendu pour un mois par la Haute Autorité de la communication. Les responsables de ce média n’ont pas répondu présents à la convocation de l’institution de régulation des médias au Gabon. 

Alors qu’ils étaient attendus pour défendre leur cas à la Haute autorité de la communication, l’organe régulateur des médias au Gabon, les responsables du tri hebdomadaire Echos du Nord n’ont pas répondu présent à la convocation. Il était question au cours de cette convocation pour les responsables de cet organe de presse, d’apporter les preuves et des arguments au sujet de l’achat des véhicules de l’actuel vice président de la République. Il semble que cette absence des responsables d’Echos du Nord, n’a pas été appréciée par les conseiller membres de la Hac, qui ont donc décidé de suspendre pour un mois ce tri hebdomadaire. «Nous n’avons jamais été notifiés», a expliqué un responsable dudit média à notre rédaction.

En plus d’Echos du Nord, la chaine publique française France 2, est suspendue pour 12 mois, des bouquets au Gabon. Il en est de même de Satcon qui a été suspendu pour trois mois.

Notons qu’à moins d’un trimestre d’existence, Echos du Nord est le troisième média que la Haute Autorité de la communication suspend après Media+ et La Loupe.

PARTAGER