Média :  »Echos du Nord » frappé d’une suspension de deux mois

Média :  »Echos du Nord » frappé d’une suspension de deux mois

163
0
PARTAGER
DR.

Le tri- hebdomadaire  »Echos du Nord » a été suspendu pour une période de deux mois par le conseil national de la communication.

Deux mois d’interdiction de paraître. Le conseil national de la communication, très aphone depuis quelques temps, a été particulièrement sévère, dans sa plénière de jeudi 15 juin. Sans donner en détail les articles qui l’ont poussé à prendre cette décision, l’instance de régulation des médias au Gabon, parle des  »injures publiques » à l’endroit du chef de l’Etat et du premier ministre.

Une décision qui prête à confusion, surtout que le mandat des conseillers membres de l’institution a pris fin en mai dernier.  »Pourquoi suspendre une entreprise pour avoir commis une faute?  Est-ce qu’on imagine le préjudice quand on sait les charges d’une entreprise? » s’est indigné un patron de presse, quelques heures après la décision  du  CNC. Notre interlocuteur poursuit:  »Pourquoi ce sont les entreprises de presse qu’on doit toujours fermer ou interdire? Dans les hôpitaux et cliniques, les patients meurent souvent pour des erreurs causées par les personnels de santé, aucun hôpital, aucune clinique n’a été fermé ou interdit pour ça. Les entreprises de presse ne doivent pas demeurer les entreprises subsidiaires ou les entreprises à part ».

 

Facebook Comments

AUCUN COMMENTAIRE