Accueil Société Lutte contre les cancers féminins : Octobre rose est lancé

Lutte contre les cancers féminins : Octobre rose est lancé

PARTAGER
Lancement de la 7 éditions d'Octobre Rose/ ©DR

 ‘’Octobre rose’’, un concept mis sur pieds, en 2013, par la Première Dame du Gabon, Sylvia Bongo Ondimba, en vue de livrer une guerre sans merci contre les cancers féminins.  Des activités se déroulaient cette année dans la province du Haut Ogooué,

Pour les trois  premières journées, au stand dénommé  « village rose » à Masuku et au Centre Hospitalier Régional Amissa Bongo, 108 femmes ont été dépistées dont 8 déclarées positives, aussitôt évacuées au centre hospitalier régional Amissa Bongo de Franceville pour la prise en charge médicale.

‘’Agir contre les cancers féminins’’ (cancers du sein et du col de l’utérus), voudrait inciter les femmes âgées de 25 ans à se faire dépister gratuitement dans les  structures agrées, tout en  sachant que cette années, selon Max Limoukou le Ministre de la santé, « bon nombre de structures privées de santé sont mises à contribution pour permettre le dépistage en masse ». « Se faire dépister, c’est le combattre », « le dépistage précoce, la meilleure solution pour lutter contre le cancer », sont autant de slogans de cette campagne. Avec un taux de guérison de 80%.

Autre innovation : la caravane de dépistage se déportera dès le 02 octobre dans les casernes militaires (au Camp Baraka et à l’Escap) pour le personnel féminin des forces de police, de gendarmerie, de l’armée  et d’autres corps habillés.

Avec 56.000 femmes dépistées, depuis 2013, date de lancement du programme, 11 000 femmes ont pu être prises en charge, Le vœu, cette année, est d’enregistrer le  double, voir plus. Rappelons que le dépistage est gratuit et pas douloureux.

N’oubliez pas, « faites-le pour ceux que vous aimez ».

JB

PARTAGER