Les logements sociaux à polémique d’Agondjé et Bikélé. Les vrais...

Les logements sociaux à polémique d’Agondjé et Bikélé. Les vrais propriétaires réclament les clés de leurs maisons

217
0
PARTAGER

Ces derniers étaient récemment réunis au ministère de l’Habitat pour demander au ministre de tutelle l’acquisition de leurs demeures.

Après l’expulsion musclée des Gabonais qui avaient occupé illégalement des logements sociaux de Bikélé, dans le 2è arrondissement de Ntoum et d’Agondjé, dans la commune d’Akanda, le collectif des vrais occupants était dernièrement réuni au ministère de l’Habitat. L’objectif : demander à l’autorité de tutelle de les laisser enfin jouir de leur acquisition. « La société nationale des logements sociaux (SNLS), auprès de qui on a eu ces logements, ne communique toujours pas sur les réelles motivations  qui freinent  l’acquisition de nos maisons», regrettent les acquéreurs légaux.

Comme réaction de la tutelle, ils ont été sommés par le ministre de l’Habitat de taire ce différend. «  Nous avons été interdits de se prononcer pour l’instant sur cette affaire, faute de représailles du ministre de l’Habitat. Un des proches du ministre a fait savoir que si nous nous prononçons sur cette affaire pour le moment, nous seront passibles aux poursuites judicaires », a expliqué une source anonyme.

Affaire à suivre.

Tar’Engongha

 

 

Facebook Comments

AUCUN COMMENTAIRE