Accueil Société Lancement de la plateforme de la concertation des associations : pour des...

Lancement de la plateforme de la concertation des associations : pour des actions en faveur des droits humains

PARTAGER
DR.

La plateforme de la concertation des Associations, Organisations Non Gouvernementales(ONG), Syndicats et Défenseurs des Droits humains, s’est retrouvée le weekend dernier  à la chambre de commerce  de Libreville, en vue de trouver des actions et moyens pour : « dire non » à la mort du Gabon.

Ils se sont retrouvés pour dénoncer, selon leurs  mots :  « L’augmentation des prix de l’eau, l’électricité, le carburant et le gaz butane avec pour conséquence la dégradation de manière exponentielle du pouvoir d’achat des ménages; Les mesures iniques prises par le Gouvernement lors de son séminaire d’Akanda visant à réduire les salaires des agents publics(…) ; Les violations sans cesse des droits de l’homme par des licenciement abusifs(…) ; Le climat de terreur qui sévit dans notre pays avec des enlèvements et assassinats(…) », a déclaré Jean Rémi Yama, président de Dynamique Unitaire.

Rappelons qu’au-delà de la dénonciation, cette concertation avait pour objectif de trouver des actions et moyens pour freiner les dérives énumérées  par ces derniers. Pour ce faire, deux ateliers ont été organisés. A  savoir : « la dégradation du pouvoir d’achat  des ménages  et le second «la dégradation des droits de l’homme ». 

Au sortir de ces travaux, le premier thème a rendu les conclusions  suivantes : l’élaboration d’un rapport qui vise à interpeller les autorités, ainsi que l’élargissement de cette plateforme qui aura pour conséquence la mise en place de mécanismes de communication et de mobilisation. Le second thème quant à lui, a retenu la rédaction  d’une pétition sans omettre la mise en place d’une plateforme d’investigation.

PARTAGER