La 4ème édition du Forum des associations: Les associations au coeur du...

La 4ème édition du Forum des associations: Les associations au coeur du numérique

158
0
PARTAGER
Les participants du forum

Organisée par le Service de Coopération et d’Action Culturelle de l’Ambassade de France, la 4ème édition du Forum des Associations dont le thème cette année est, développement et Technologies Numériques, a débuté le 11 mai dernier  à l’Institut Français de Libreville.

 Pas moins de 500 membres d’associations, dont environ 240  enregistrées ont pris part à ce rendez vous.  A cette occasion, le Ministre de la Promotion des petites et moyennes entreprises chargé de l’Entreprenariat national M. Biendi Maganga Moussavou et l’Ambassadeur de France Dominique Renaux qui ont  prononcés les discours en vue de l’ouverture de ce forum, n’ont pas manqué de venter les biens faits du numérique et l’importance que revêt l’utilisation de cette technologie par les associations, tant pour la gestion de leurs activités que pour leurs développement.FORUM2

Le Ministre Biendi Maganga Moussavou lors de son allocution à l’institut français dans l’une des salles de projection, a salué le fait que pour cette 4ème édition, huit (8) provinces sur neuf (9) soient représentées. Et par la même occasion, il a présenté aux membres des associations, l’importance  du nouveau portail qui a été crée et mis à leur disposition, pour leur permettre d’être plus proche de leur clients, d’être plus concurrentiel et visible par tous les corps de métier. A cet effet, il  a précisé que « plus de 49.000 opérateurs économiques étaient déjà référencés à ce jour sur cette plateforme » a affirmé le ministre.

Dans le but de  favoriser les échanges constructifs avec la société civile gabonaise autour de l’intérêt  des nouvelles technologies, la journée s’est poursuivie par des présentations sur le numérique et son importance pour toutes les structures désireuses d’évoluer, de se développer et d’être plus visible par tous.

 La finalité de ce Forum étant de répondre aux préoccupations d’une société civile active dans la sphère du développement. L’Ambassadeur  de  France  au Gabon, Dominique Renaux, a donc profité de cette occasion, pour demander   aux jeunes développeurs de se rassembler en associations et/ou incubateurs.  Un Concours a été lancé pendant ce forum, pour développer une plateforme d’échange entre acteurs non gouvernementaux et partenaires techniques, financiers et devrait  s’appuyer sur un cahier de charges.

C’est donc, un espace d’échanges et de partages entre acteurs sur les perspectives offertes par les outils numériques.

Daisy Ntongono

 

 

 

 

Facebook Comments

AUCUN COMMENTAIRE