Journée mondiale de la santé. Thème de cette année : «...

Journée mondiale de la santé. Thème de cette année : « la dépression : parlons-en »

120
0
PARTAGER
les invités de la journée mondiale de la santé

Le Centre Nationale de Maladie Mentale a accueilli le vendredi dernier la célébration  de la journée mondiale de la santé qui,  cette année s’est accentuée sur la thématique de la dépression.

La dépression est une maladie mentale qui se caractérise par une tristesse persistante, une perte d’intérêt  et une incapacité à accomplir les taches quotidiennes, pendant près de deux semaines au moins. Cependant, ce trouble de santé mentale est souvent confondu avec la déprime synonyme de coup de blues, de baisse de moral qui est un état passager, ne nécessitant pas de traitement particulier. Cette pathologie touche environ 332millions de personne dans le monde. En Afrique ce sont près de 30millions de personnes qui y sont touchées  et la tranche d’âge des personnes atteintes est 55à 74ans.

C’est le vendredi 21mars dernier au sein du Centre Nationale de Santé Mentale que les festivités liées à cette journée se sont déroulées, la thématique de cette édition   était : «  la dépression : parlons-en ».

Cette célébration a réuni un parterre d’invités dont le ministre de la santé, le représentant de l’Organisation Mondiale de la Santé, du Directeur du Programme National de Santé Mental, de la Représentante de la caisse Nationale de Garantie Sociale et bien d’autres personnalités dont les malades eux-mêmes qui étaient à l’honneur ce jour.

C’est en s’adressant  au ministre de la santé, le représentant de l’OMS a tenu à relever ceci : « la région africaine de l’OMS connait une grave pénurie de professionnel de la santé mentale qualifiés, avec seulement un psychiatre pour un million d’habitants et un ratio identique pour les psychologues. Le nombre de personnel de santé mentale : infirmiers psychiatres, ergothérapeutes et travailleurs sociaux reste très insuffisant ».le ministre de la santé Léon nzouba a émis le vœu de voir le centre de santé joué son rôle d’hôpital de référence du pays en matière de santé mentale, tout en exhortant les professionnels de la santé de continuer à faire preuve de professionnalisme, afin que les  soins de santé mentale soient introduits dans les structures de santé générale.

Cette journée s’est clôturée par un don de matelas fait par la représentante de la Caisse Nationale de Garantie Sociale, puis une remise de présent fait par le pasteur Gaspard Obiang, des dons destinés aux malades.

Emmanuela Makeghele.

 

Facebook Comments

AUCUN COMMENTAIRE