Accueil Société Intensification du contrôle de police à Libreville: Le ministère de...

Intensification du contrôle de police à Libreville: Le ministère de l’Intérieur dément toute relation avec la tentative d’assassinat d’un agent de la Garde Républicaine.

PARTAGER
DR.

Depuis le lundi 28 mai dernier, une rumeur se propage sur les réseaux sociaux faisant  état d’un contrôle de police  intensif  mis en place dans certaines artères de la capitale gabonaise. Ce, suite à la tentative d’assassinat d’un agent de la Garde Républicaine qui se serait produite dans la matinée du 28 mai, au lycée Léon Mba. Interrogé par Gabon Media Times, le ministère de l’Intérieur, par le canal de son porte-parole, a vite fait de le démentir.

Jean Eric Nziengui Mangala, Porte-parole du ministère de l’Intérieur, a, en effet, démenti  ces rumeurs qui vont bon train depuis la tentative d’assassinat d’un des agents de la Garde Républicaine  posté à hauteur du Lycée  Léon Mba de Libreville, pour sécuriser le passage d’Ali Bongo. Pour ce dernier, cette intensification du contrôle ne serait qu’une  simple opération due à l’insécurité grandissante à Libreville et ses environs.

« C’est un contrôle normal, le ministère l’avait d’ailleurs annoncé sur les plateaux des émissions gouvernementales  sur Téléafrica et Urban FM », a-t-il laissé entendre. Pour ce dernier, les contrôles bien qu’étant limités dans les grandes artères, vont se déverser aussi dans  les  bas quartiers où sévit le grand banditisme.

PARTAGER