Accueil Société Insécurité à Libreville : la Police veut en découdre avec les gangs

Insécurité à Libreville : la Police veut en découdre avec les gangs

PARTAGER
La police nationale a a lancé des opération dans la capitale/DR.

Depuis quelques jours,  la police nationale sillonne les quartiers de Libreville et procèdent aux arrestations des jeunes soupçonnés de pratiquer le braquage  et le vol dans les dits quartiers. Une opération certes importantes, mais qui suscite tout de même des questionnements en ce qui concerne la durée.

Les unités de la Brigade anti criminalité (Bac), celles de la Brigade de recherche et d’investigations (BRI) de la Police d’investigation judiciaire sont sur le terrain depuis quelques semaines pour appréhender les bandits de la capitale. Une opération, qui ne se fait   pas sans risque, puis que, les différents gangs et autres bandits traqués par les forces de l’ordre n’hésitent pas à utiliser des armes blanche pour  s’échapper. Et pour venir à bout de ses bandits de ces gangs,  les forces de l’ordre et de sécurité ont mis en place des mécanismes et stratégies, qui semblent porter leurs fruits, dans la mesure où, ces dernières semaines commissariats sont bondés de monde, dit-on, du côté du Komo.

S’il est vrai que  l’opération est  nécessaire pour la sécurité des populations,  cependant le comportement de certaines personnalités et parents  dont les enfants ont été interpellés et pris en flagrants délits, est très regrettable. Qu’à cela ne tienne, le souhait des populations aujourd’hui, est que cette opération soit pérenne.

PARTAGER