Infrastructures : L’hôtel Héliconia pourrait faire place à une école de journalisme...

Infrastructures : L’hôtel Héliconia pourrait faire place à une école de journalisme et de communication ?

339
0
PARTAGER
Hôtel Héliconia d'Angondjé, désormais propriété du ministre de la communication.

Récemment affecté au gouvernement, notamment au ministère de l’économie numérique, de la communication de la culture et des arts pour des raisons économiques, l’hôtel Héliconia d’Angondjé pourrait, à en croire certaines indiscrétions, faire place à une école de journalisme et de communication.

Il faut dire que les hôtels Héliconia, encore appelés hôtel de la Can, tant celui de Nzeng Ayong que celui d’Angondjé, n’ont vécu que le temps d’une Can, celle co-organisée en 2012  par le Gabon et la Guinée Equatoriale, puisque cinq ans après, ces hôtels n’ont pas connu un avenir heureux. Si celui D’Angondjé a continué a fonctionné, celui de Nzeng Ayong est complètement abandonné à lui-même, envahit de hautes herbes qui l’ont envahi.

S’agissant de l’hôtel Héliconia d’Angondjé, à en croire une note de la présidence, il vient d’être mis à la disposition du ministère de la communication et de l’économique numérique. Raison de cette situation, l’hôtel ferait face à d’énormes soucis économiques, au point qu’il n’arrivait plus à honorer ses  factures, raison pour laquelle dame SEEG, a récemment résilié son contrat.

iJadis, propriété de l’Agatour, l’hôtel Héliconia, dont la lettre affirme que la présidence de la République, a donné son accord pour qu’il devienne la propriété l’économie numérique et de la communication,  pourrait accueillir, dit-on, une école de journalisme et de communication.

Vrai ou faux, au moins une chose est sûre ce que cet hôtel est désormais une propriété du ministère de l’économie numérique, de la communication de la culture et des arts. Quid du secteur tourisme au Gabon ?

 

Facebook Comments

AUCUN COMMENTAIRE