Grogne sociale : Le Budget et les comptes publics jusqu’à satisfaction des...

Grogne sociale : Le Budget et les comptes publics jusqu’à satisfaction des revendications

336
0
PARTAGER
DR.

Après la santé, l’éducation, la justice, l’économie,  c’est au tour  du ministère du Budget et des Comptes Publics d’entrer dans la danse, et manifester un mouvement  de grève.

Depuis déjà près de trois semaines, les agents du Ministère du Budget et des Comptes Publics, observent un piquet de grève au sein de ladite structure. Ils réclament le paiement intégral des arriérés de leurs bonus et le respect des dates de paiement.

Ce 21 juin, alors que les agents de l’inter-syndicat du deuxième groupe observaient leur mouvement de grève de manière pacifique,  ils ont été sommés, par leur ministre, d’ouvrir le portail qu’ils avaient fermé à l’aide d’une pierre, et d’enlever les banderoles accrochées sur les grilles, « sinon je ferais usage de la force, vous avez cinq minutes pour que cela soit fait. Je suis pour que vous fassiez grève, mais si vous voulez me monter sur la tête, je vais vous montrer». Quelques minutes plus tard, un cortège de deux véhicules de la gendarmerie débarquait, muni d’armes et de bombes lacrymogène prête à « mater» les grévistes récalcitrants. «Une manœuvre d’intimidation pour qu’on laisse tomber, mais il peut toujours attendre, on ne bouge pas d’un iota, qu’ils viennent nous tabasser comme de vulgaires voyous qu’ils croient que nous sommes. Nous les attendons.»

Ne voyant aucune manifestation susceptible de leur donner raison de faire usage de la force, les hommes en treillis ont  laissé les grévistes exercer leur mouvement. Du coup, des négociations ont été engagées entre les manifestants et leur ministre.

Daisy Ntongono

 

Facebook Comments

AUCUN COMMENTAIRE