Accueil Société Gabon : l’hôpital de Melen à l’arrêt

Gabon : l’hôpital de Melen à l’arrêt

PARTAGER
L'entrée principale de l'hôpital de Melen/©DR

Annoncé le mardi 10 décembre dernier, date de l’épuisement du préavis de grève déposé sur la table du ministre en charge de santé, Max Limoukou, par le syndicat nationale des agents de santé, conduit par Franck Biyogho Bi Mba, la grève à l’hôpital de régional de Melen semble être bien suivie. C‘est depuis hier que le personnel de cette unité sanitaire situé sur la nationale observe le piquet.

N’ayant rien n’obtenu du préavis de grève déposé il y a quelques semaines sur la table de travail du ministre en charge de la santé, Max Limoukou, le syndicat nationale des agents de santé a décidé de rentrer en grève et de perturber l’activité à l’hôpital régional de Melen. C’était à l’occasion d’une assemblée générale tenue il y a deux jours. Et depuis hier, le personnel de cette unité sanitaire,  affilié à cette structure syndicale, suit activement le mot d’ordre donné par sa hiérarchie.

Il faut dire que sur la table du travail du ministre de tutelle, le Synas avait inscrit dans son cahier de charges entre autres revendications, l’amélioration des infrastructures, la fourniture en médicaments et réactif et le paiement de primes. Plusieurs jours après le dépôt de ce préavis de grève et du cahier charge, aucun de ces points soulignés plus hauts n’ont connu aucune amélioration. Toute chose ayant emmené, le Synas à déclencher le mouvement de grève.

En plus de ce mouvement qui a débuté à l’hôpital régional de Melen, d’autres actions pourraient voir le jour dans l’optique de paralyser davantage le secteur. A en croire certaines sources, plusieurs syndicats du secteur de la santé, entamerons des rencontres dans les structures sanitaires publiques du pays afin de faire le point sur les maux qui minent le secteur.

Gageons que Max Limoukou, prend très au sérieux ces menaces de personnels de santé.

PARTAGER