Accueil Société Gabon : le patron de Wabouna risque t-il sans famille ?

Gabon : le patron de Wabouna risque t-il sans famille ?

PARTAGER
Hercule Nzé Souala/©DR

La nouvelle qui n’était qu’une rumeur vient d’être confirmée par les proches du patron du mouvement des jeunes entrepreneurs Wabouna, Hercule Nzé Souala L’homme n’est plus à présenter, chef d’entreprises, patron de la communication de l’association des jeunes volontaires du Gabon, écrivain, les raisons de son interpellation par les services de la contre ingérence et de la police militaire ne sont toujours pas connues. Mais pour une  certaine opinion, l’ancien rappeur connu sur le pseudonyme d’Obélix,  paie certainement pour sa proximité avec Brice Laccuche Alihanga, dont-il a été un des proches collaborateurs. Pendant que nous mettions sous presse, il se trouverait actuellement devant le procureur de la République.

D’après une source familiale, Hercule Nzé Souala serait actuellement devant le procureur pour se faire entendre. Jusque ce jour, personne ne sait exactement ce que lui reproche la justice. Mais d’après des sources, le patron du mouvement des jeunes entrepreneurs Wabouna, serait soupçonné d’avoir entretenu la rumeur sur les cas d’enlèvements d’enfants, dont la situation a pris  une autre tournure le vendredi 24 janvier dernier, avec le décès de Patrick Eyeghe. Hercule Nzé Souala a été interpellé en début de cette semaine par les éléments direction générale de la contre ingérence et de la police militaire.

Responsable de la communication de l’association des jeunes volontaires émergents, sur les arrestations et mise en détentions préventives de plusieurs cadres de l’Ajev, Hercule Nzé Souala n’avait dit mot. D’ailleurs, dans l’opinion, beaucoup avaient décrié ce silence de l’Ajev, qui a gardé la même position jusqu’à ce jour. Connaissait-il le risque qu’il courait en livrant des communications sur ces arrestations ? En tout cas, le jeune homme d’affaires, qui s’est révélé à la face du monde comme un grand manageur d’entreprises et écrivain, se trouve aujourd’hui dans les mailles de la justice. L’information restée infondée un moment, a finalement été confirmée par les proches d’Hercule Nzé Souala.

Au moment où nous mettions sous presse cet article, ses proches indiquent qu’il a été conduit au parquet. Risque-t-il la prison comme ses collègues de l’Ajev actuellement en détention préventive ?

Il faut dire que durant ces deux dernières années, du moins durant la présence de son mentor BLA aux affaires, le jeune homme d’affaire n’a pas manqué de brandir ses investissements. Construction des maisons haut standing, ouvertures des restaurants, et autres groupes de presse, au point que beaucoup. Il s’est même révélé comme un inspirateur de projets, avec la publication de son ouvrage, intitulé : « Repenser le développement du nouveau Gabon par l’entreprenariat et l’engagement citoyen ».

PARTAGER