Accueil Société Gabon/ ENS : vers l’invalidation de l’année académique 2018-2019 ?

Gabon/ ENS : vers l’invalidation de l’année académique 2018-2019 ?

PARTAGER
©DR.

C’est en tout cas ce que propose le syndicat national des enseignants chercheurs section Ecole Normale Supérieur, au cas où le gouvernement ne s’imprégnerait pas de la situation qui prévaut dans cet établissement supérieur. Gilbert Nguema Endamne, son président l’a fait savoir au cours d’un point de presse tenu le 30 octobre dernier.

Depuis le début de cette semaine, le torchon brûle à nouveau à l’école Normale supérieure (ENS). Et pour cause, les étudiants de cet établissements ont barricadé le portail et ont desserte la salle de classe. Raisons de cette situations, ces derniers revendiquent entre autre, « la non bancarisation et de soutenir les mémoires aux dates indiqués par le calendrier, ainsi que le paiement du reliquat de la bourse ».

Il faut dire qu’en plus d’avoir barricadé l’entrée principale de cette grande école, ces derniers ne s’arrêtent pas là, ils proféraient des menaces aux enseignants. Une situation d’instabilité qui ne rassure guère les enseignants de cet établissement.

C’est pourquoi dans la journée du 30 octobre dernier, le syndicat national des enseignants chercheurs section ENS,  a tenu un point de presse pour interpeler le gouvernement afin de  mettre fin à cette situation.

Si pour les étudiants, leurs revendications sont légitimes, les enseignants décrivent plutôt une manière de « pousser le gouvernement à payer une bourse supplémentaire, puisque les étudiants sortants avaient fait céder le gouvernement en juillet dernier en payant cette bourse ».

Pour l’heure, si l’accalmie n’est pas revenue dans tous les prochains jours, le SNEC/ENS, propose une invalidation de l’année académique 2018-2019.

Voilà qui pourrait provoquer d’autres tensions. Au gouvernement de ramener l’ordre.

  Enzo-Noah

PARTAGER