Accueil Société Front social : Le Synaposte exige toujours le départ d’Adandé.

Front social : Le Synaposte exige toujours le départ d’Adandé.

PARTAGER
(c)internet.

Le Syndicat National des postes (synaposte) a tenu un point de presse, le 01 février dernier au siège de la Poste SA pour réclamer, une fois de plus, la démission de Mickael Adandé, président directeur général de cet établissement.

Les agents syndiqués ont tout simplement exigé le départ de leur PGDG, puis de certains membres du directoire de cette institution. Raison, Mikael Adandé ayant atteint l’âge requis pour la retraire, il devrait tout simplement démissionner de son poste. Autre point abordé lors de ce point de presse, l’incendie d’un des locaux de la Poste au centre ville, qui s’était déclaré le 22 janvier dernier. Ayant été indexé comme étant à l’origine de cet incendie, le synaposte, par la voie de son porte parole, Jacques Ikapi, a tout simplement contredit ces accusations : « le synaposte réfute toute accusation portée contre lui suite à l’incendie ayant ravagé les locaux de l’annexe de l’agence de la poste SA au centre ville, le 22 janvier, et décline toute responsabilité des postiers dans ce sinistre ayant occasionné des dégâts considérables dans le bâtiment abritant , sur deux niveaux, les guichets de la paie des fonctionnaires et retraités. Un incendie qui ne leur est guerre profitable, dans la mesure où la survie de la poste reste leur priorité ».

PARTAGER