Accueil Société Front social/mesures d’austérité: Forte mobilisation ce matin à la primature

Front social/mesures d’austérité: Forte mobilisation ce matin à la primature

PARTAGER
DR.

C’est au moins près d’une vingtaine de syndicats qui feront irruption ce matin à la Primature, où  se trouvent les services du premier ministre, chef du gouvernement. Ce, dans le cadre des nouvelles mesures prises par le gouvernement.

Pendant que nous mettions sous presse, il nous est revenu que ce  vendredi 27 juillet 2018,  pourrait être explosive avec la première sortie des syndicats des travailleurs de la fonction publique, depuis l’annonce des mesures prises par le gouvernement.  Est-il besoin de rappeler que plusieurs centrales syndicales fustigent vertement ces mesures. Elles refusent  de payer  les pots cassés de la mal gouvernance.

Ainsi, il est prévu que  les services du premier ministre seront pris d’assaut par une vingtaine de  centrales syndicales, tout secteur confondu: santé, justices, éducations…

A en croire une note circulaire, ces centrales syndicales,  exigeront de rencontrer le Chef du gouvernement, Franck Emmanuel Issozé Ngondet, pour lui dire les yeux dans les yeux qu’elles ne sont pas d’accord avec le gel de carrière, le gel des concours professionnels et la baisse des salaires. Elles comptent faire entendre leurs voix.

Seront présents: le Sena, le Synapef, l’UTIES-Espoir,  le Synaps, le Synatour, le Tam-Tam, le Synagref-Synamonps, le Synacnamgs, l’USDS Satoga, le Synapec.

Pour éviter tout dérapage, ces syndicats ont sollicité la préfecture de police pour encadrer la manifestation.   

PARTAGER