Accueil Société Front social : les greffiers durcissent leur mouvement de grève

Front social : les greffiers durcissent leur mouvement de grève

PARTAGER
DR.

Entamée il y a un peu plus de 3 mois, le mouvement d’humeur des greffiers réunis au sein du Syndicat National des Greffiers(Synagref), vient de se durcir à cause de la non prise en compte des revendications    contenues dans leur  cahier des charges. Conséquence : les greffiers ont suspendu  le service minimum  depuis ce lundi 4 juin.

Depuis le début de la semaine, l’établissement des casiers judiciaires, des jugements correctionnels civils et bien d’autres, ne peuvent plus être délivrés à ceux qui en font la demande à cause de la grève des greffiers  qui s’est endurci. Les trois points de revendications étant toujours en attente. Notons qu’un seul point sur les quatre points de départ a été satisfait  par leur tutelle, notamment:  le versement des salaires de la promotion 2017.

La décision de la suspension du service minimum est la seule  manière pour ces derniers d’attirer l’attention de leur ministre, a indiqué Georges Boupenga, président du Synagref. En déplorant que le service minimum pénalise plus d’un, ce dernier  a tenu à faire savoir  que cette décision n’avait pas le but d’opposer  un bras de fer entre son syndicat et la tutelle.

PARTAGER