Accueil Société Exploitation des enfants au Gabon : le phénomène reprend de l’ampleur

Exploitation des enfants au Gabon : le phénomène reprend de l’ampleur

PARTAGER
ation des enfants semble repnredre au Gabon/
Le phénomène de l'exploitation des enfants semble reprendre au Gabon/ ©DR.

Proscrit par les autorités gabonaises  depuis des années. Le phénomène de l’exploitation des enfants continu de gagner du terrain au Gabon. Dans les grands marchés de la capitale  et autres grands carrefours, ce trafic et cette exploitation des enfants est encore perceptible.

 Signataire de plusieurs  actes et conventions pour  la lutte contre l’exploitation des enfants,   les autorités gabonaises semblent ne plus trop accorder d’intérêt à ce phénomène.  Et pourtant, les cas d’exploitation et de trafic d’enfants sont encore visibles dans les différentes villes du pays.  Une situation déplorable, pour un pays qui affirme lutter pour le respect des droits de l’homme.

Les sujets Ouest-africains soupçonnés d’être à l’origine de ce phénomène dans le pays, continuent d’utiliser des enfants pour commercialiser des produits dans les quartiers et villes du Gabon, au nez et  à la barbe des autorités.  Pour rappel, le Gabon en partenariat avec l’Unicef avait initié un programme de lutte contre le trafic et l’exploitation des enfants.  En 2010, le pays avait ratifié  un protocole d’accord avec les Nations unies relatif à la traite des êtres humains.

Ce protocole d’accord prévoit également, des peines d’emprisonnements de cinq à quinze années accompagné d’une forte amende. Des mesures et des accords qu’il faut appliquer pour mettre un  terme à ce phénomène qui commence à ternir l’image du pays. Ainsi, il serait   judicieux  de multiplier les contrôles aux frontières et d’interpeller les enfants qui commercialisent des marchandises dans les marchés et grands carrefours du pays.

PARTAGER