Accueil Société Éducation : 500 enseignants de la province de l’Estuaire bientôt intégrés

Éducation : 500 enseignants de la province de l’Estuaire bientôt intégrés

PARTAGER
Le ministre en charge de l’éducation nationale ©DR.

C’est ce  qu’à affirmé,  le Ministre de l’Education Nationale, Michel Menga, dans une interview accordée, à nos confrères  de l’Union. 500 dossiers des enseignants en attente de poste budgétaires ont déjà été traités et déposés à la Fonction Publique.

« Nous avons commencé à traiter ce dossier en commençant par  la province de l’Estuaire. Nous avons déjà traité plus de 500 dossiers, les intéressés ont été invités  à se rendre dans leurs différents établissements d’affectation. », a indiqué Michel Menga, Ministre de l’Education Nationale. 

C’est donc une bonne nouvelle pour tous ces enseignants  qui, depuis plus de quatre ans, voire trois ans, étaient  sans salaire. Michel Menga,  qui a affirmé régler ce problème   devrait également  veiller à l’accélération de ce processus de traitement des dossiers dans les provinces. Car, dans ces localités dont plusieurs enseignants ne sont pas intégrés, beaucoup n’ont pas   suffisamment de ressources financières et sont  abandonnés à eux-mêmes.

  Qu’à cela ne tienne, 100 dossiers sur les 500 examinés par les responsables du ministère de l’Education Nationale, présentaient des problèmes. Les enseignants sont priés de se rendre dans  leurs lieux d’affectation pour permettre aux équipes du ministère de vérifier si, les enseignants intégrés existent  véritablement. L’on espère donc, qu’à l’issue de ces intégrations, les dossiers de recrutements seront désormais bien suivis par les responsables du ministère de l’Education Nationale.

PARTAGER