Accueil Société CNAMGS : Quid de l’élection du délégué du personnel?

CNAMGS : Quid de l’élection du délégué du personnel?

PARTAGER
DR.

Le sujet est au centre des débats au siège social de la caisse nationale d’assurance maladie et de sécurité sociale. L’élection qui devrait se tenir vers la fin de ce mois, le 23 mars précisément, serait déjà entachée d’irrégularités.

La question qui devrait être d’actualité, serait pourtant celle de savoir qui sera le futur délégué du personnel des agents de la caisse nationale d’assurance maladie et de sécurité sociale. Mais  au moment où nous mettions sous presse, l’on fait plutôt état d’un problème de candidature. Si un syndicat a décidé de se mettre hors course, le Syn-Cnamgs, en l’occurrence, restent en lice le Syna-Cnamgs et une liste indépendante. Problème: la liste indépendante a été aussi écartée par la commission électorale de cette élection, après examen des dossiers.

Ce qui revient à dire que la candidature en lice est celle du Syna Cnamgs. Toute chose qui crée l’ire des agents,  notamment le Syn-Cnamgs qui voit d’un mauvais œil cette décision de la commission électorale. Pour ce syndicat qui s’est lui-même mis en marge de cette élection, il s’agit de faire de la place au Syna Cnamgs, qui, aux dires des agents, serait aux ordres de la direction générale. Le Syn- Cnamgs dénonce une «mascarade d’élection en faveur d’un syndicat acquis à la cause du directeur général de la CNAMGS».

Le Syn Cnamgs va plus loin, en menaçant de saisir l’inspection du travail. Ce syndicat annonce d’ailleurs la saisine de l’Inspection du travail sur les «irrégularités portant à la fois sur la préparation de la future élection ainsi que sur la recevabilité de la liste du Syna-CNAMGS».

Aussi, dans une correspondance adressée à de la direction générale, le partenaire social demande au patron des lieux, Renaud Allogo Akoué, d’annuler purement et simplement cette élection pour, dit-il, irrégularités flagrantes.

Va-t-il avoir gain de cause ? On attend pour voir.

 

PARTAGER