Accueil Société Bons de caisse : la colère des fonctionnaires de plus en plus...

Bons de caisse : la colère des fonctionnaires de plus en plus vive

PARTAGER
Les agents en colère/(c)gabonreview.

Hier, dans la journée, le boulevard Omar Bongo a été barricadé par les fonctionnaires toujours en attente  de leurs bons de caisse.

 Il faut plutôt dire qu’ils ne supportent plus cette longue attente. Hier, les fonctionnaires gabonais toujours en attentent de leurs bons de caisse, sont à nouveau rentrés en scène hier au boulevard Omar Bongo, où ils ont manifesté pour réclamer leur dû. Ils considèrent cette longue attente comme une injustice de la part du gouvernement, c’est pourquoi, ils ont barricadé le boulevard triomphal. Ils sont nombreux à ne pas, jusqu’à ce jour, rentrés en possession de leurs bons de caisse..

Sur place au boulevard, les policiers sont venus pour les disperser avec des bombes lacrymogènes. Un acte plutôt mal perçu par les fonctionnaires qui manifestaient, «Ce n’est pas de gaité de cœur qu’on utilise ce matériel. L’objectif est que le bruit les disperse. On ne vise pas à faire du mal à qui que ce soit. Nous n’avons pas le choix. Ils bloquent la route et l’une de nos missions est de maintenir l’ordre et la sécurité. Voilà pourquoi on est intervenu», a laissé entendre  un policier.

Notons que lundi dernier, une manifestation avait eu lieu toujours pour cette histoire de bons de caisse, devant l’entrée principale du ministère de la fonction publique, où les fonctionnaires avaient également barricadé les lieux.

A cette allure, les colères deviennent de plus en plus vives et c’est pas demain qu’elles prendront fin, du moins tant que les bons de caisse ne seront pas perçus.

PARTAGER