Atelier de formation de la société civile: Pour un meilleur partenariat avec...

Atelier de formation de la société civile: Pour un meilleur partenariat avec les pouvoirs publics.

107
0
PARTAGER
Les participants lors des travaux/pyramidmediagabon.

Le ROPAGA, Réseau des Organisations et des Projets Associatifs du Gabon, a organisé le 13 juin dernier un atelier de formation  à la maison de la société civile  gabonaise, formation donnée à l’endroit des associations gabonaises.

 L’objectif de cet  atelier organisé par le ROPAGA,  en partenariat avec le Ministère du Développement Social et Familial,  était la révision de la loi 35/62, loi régissant les associations  en terre gabonaise depuis plus de 50ans. Car le constat  fait avec cette loi est qu’elle ne cadre plus avec les  réalités actuelles. L’organisation de cet atelier était tout simplement de proposer  une nouvelle vision quant au bon fonctionnement des associations au Gabon.

Selon Hugues Mbadinga Boulingui, Directeur General Adjoint  de la Promotion des associations au ministère du Développement social et familial, par ailleurs  intervenant dans un des ateliers : « on veut de cette loi  que les organisations de la société civile deviennent des partenaires de l’administration publique. Il est temps qu’il y ait une synergie entre ces dernières et l’administration publique. Quand on travaille en synergie chacun fait sa part. Cette loi est une opportunité, dans le sens où elle va aplanir les relations entre les organisations de la société civile notamment dans le cadre des subventions allouées par l’Etat. » 

En somme, il ressort de ces ateliers que désormais, les associations et les pouvoirs publics,  pour le développement du Gabon,  doivent accorder leurs violons.

 

Facebook Comments

AUCUN COMMENTAIRE