Après sa sortie de prison Enrique Mamboundou relate son séjour carcéral

Après sa sortie de prison Enrique Mamboundou relate son séjour carcéral

204
0
PARTAGER
Enrique Mamboudou

L’ancien animateur de télévision, qui vient de séjourner plusieurs semaines en prison, a tenu à parler de ce séjour carcéral, au cours d’une conférence animée le 18 novembre dernier. Il appelle à la mobilisation de tous, pour la libération des autres détenus.

Après plus d’un mois d’incarcération, d’abord dans la cellule de la police, puis à la prison centrale de Libreville, Enrique Mamboundou a finalement recouvré sa liberté dernièrement.

Il est revenu sur les persécutions qu’il a connues, avant d’être arrêté. « Près d’une quarantaine d’hommes cagoulés étaient arrivés chez moi. Ils ont fouillé ma maison de fond en comble. Ils ont ouvert certains endroits du plafond, pour me rechercher, jusque dans la gazinière ; comme si une personne pouvait se cacher dans une gazinière. Ils ont quasiment tout cassé dans ma maison ; c’est le film que j’ai dans ma tête, le reste je m’en souviens pas », a raconté l’animateur. Son arrivé en prison a été un cauchemar. « La prison centrale de Libreville est un mouroir », affirme-t-il, sans sourciller. « Non seulement le lieu est insalubre, impossible de respirer de l’air frais à cet endroit, mais c’est davantage un enfer sur terre », poursuit-il, comme pour se sentir marqué à vie pour avoir séjourné dans ce milieu.

Durant son séjour, Enrique Mamboundou dit avoir eu l’occasion de faire la rencontre de Firmin Ollo ‘o Obiang. Une rencontre qu’il a décrite comme étant « très fraternelle et émouvante ».

Au regard de cette situation, celui qui vient de recouvrer sa liberté a appelé à la mobilisation de tous, pour permettre la libération de ceux qui sont toujours détenus dans des conditions inhumaines à la prison centrale de Libreville. « Il faut tout faire pour les libérer », a-t-il insisté.

Nalette Beverly Obono

Facebook Comments

AUCUN COMMENTAIRE