Accueil Société Aménagement de l’axe PK5- PK12: Le gouvernement va procéder au déguerpissement...

Aménagement de l’axe PK5- PK12: Le gouvernement va procéder au déguerpissement des populations

PARTAGER
DR.

Lors de sa dernière visite  le jeudi dernier, sur l’axe PK5-PK12, le ministre des infrastructures, Christian Magnagna, a promis casser les maisons et déguerpir  les populations qui s’illustrent par l’occupation anarchique de l’emprise de la voie. Une décision certes importante et nécessaire, mais qui suscite des interrogations, en ce qui concerne le travail des équipes de la Mairie de Libreville, qui, chaque nuit, prélèvent  des taxes sur ce tronçon aux  commerçants.

C’est un véritable désordre qui s’est installé sur l’axe PK5- PK12 depuis le redémarrage des travaux. Les populations, constatant que les  espaces  aménagés par la société Colas, pour des parkings,  n’étaient pas occupées, ces dernières en ont profité pour installer des entités commerciales, obstruant la route. Le ministre chargé des infrastructures, a fait le constat de cet  incivisme des populations,  et a annoncé le déguerpissement avant la fin des travaux  de toutes ces  entités.  

Une décision qui vient remettre sur la table, le travail des équipes de la Mairie de Libreville, qui, chaque nuit, effectuent des descentes dans cette partie de la commune, pour y prélever des taxes. Cette occupation anarchique ayant pris de l’ampleur, le doigt accusateur est pointé sur la Mairie de Libreville.  Une responsabilité rejetée par  l’édile de Libreville, en mettant en avant l’incivisme des populations.

Ainsi, au moment où l’Etat recherche des niches d’argent pour renflouer ces caisses, un aménagement d’un lieu sur cet axe pour permettre aux routiers de se restaurer, serait la bienvenue. En  lieu et place d’un déguerpissement musclé.

PARTAGER