Accueil Société Aéroports du Gabon: Du tumulte entre GSEZ et le Stag

Aéroports du Gabon: Du tumulte entre GSEZ et le Stag

PARTAGER
L'ADL désormais entre les mains de GZES/DR.

Assemblée générale du (Stag) syndicat des travailleurs des aéroports du Gabon, une occasion pour demander à GSEZ   Airport (nouvelle appellation de ADL) de respecter les engagements pris lors du transfert de contrats de travail.

Un an après que ADL ait été concédé à GSEZ Airport, le personnel lors du transfert des contrats de travail, avait eu l’assurance que certains acquis le resteront, et que bon nombre d’autres avantages leur seront octroyés. Seulement, il se trouve aujourd’hui que cet accord de principe n’est quasiment pas respecté.

L’assurance-maladie  ne répond pas à l’appel car n’ayant pas été reconduite ; bon nombre d’avantages et des prêts internes supprimés ; la main d’œuvre étrangère trop présente et dans les postes clefs, avec « 90% des postes de direction entre les mains des non-nationaux » ;  comme s’est inquiété Wilfried Mbou, le secrétaire général du Stag, la non conservation du 13ème mois ; le non rétablissement de la prime de résultat ; la révision annuelle de la grille des salaires qui tarde à venir…

Autant de points qui, à l’issue de l’assemblée générale du vendredi dernier, ont révolté le personnel membre du Stag. Aussi, demande t-il la publication de l’organigramme en vue de faciliter le respect de la fiche de poste. Ils ne manqueront pas  d’inviter le gouvernement  à mettre sur pieds, un comité de suivi des concessions aéroportuaires.

 La prise en compte de ces revendications pourrait ramener la sérénité entre les différents protagonistes.

JB

PARTAGER