Accueil Société Gabon : Poste SA, la grève est terminée!

Gabon : Poste SA, la grève est terminée!

PARTAGER
Les responsables du Synaposte annoncent la fin de la grève/©pyramidmédiagbon.

Après un an de grève devant le siège de leur entité, les agents de la Poste, ceux affiliés au Synaposte, ont mis fin à leur piquet de grève. Ils disent avoir obtenu gain de cause.

Guy Bertrand Mapangou, le ministre d’Etat, en charge de la communication et de l’économie numérique peut se frotter les mains. Il vient de mettre fin à une grève qui a duré un an et qui a été à l’origine d’un sérieux dysfonctionnement à la Poste SA.

 Faut-il le rappeler, en début de semaine dernière, Guy Bertrand Mapangou, avait dit, au cours d’une réunion, avec le personnel de la Poste (Synaposte), et la direction générale, toutes les vérités qu’il pensait de la grève à la Poste SA. Le patron de la communication avait, lors de cette rencontre, sommé les deux parties à mettre fin à cette grève : « A partir de la semaine prochaine, des mesures drastiques seront prises par le gouvernement, si vous ne trouvez pas de solution à cette crise », avait menacé le membre du gouvernement.

Le Synaposte lors de l’AG qui annonçait la fin de la grève/©pyramidmédiagbon.

Il semble que les menaces du ministre ne sont pas tombées dans les oreilles de sourds. Et pour cause, ce lundi 26 novembre,  le Synaposte a décidé de lever son mouvement de grève. Une levée de grève qui fait suite aux avancées  enregistrées par le Synaposte dès les menaces du ministre de suspendre la subvention. « Nous levons notre mouvement de grève avec satisfaction. Nous avons eu gain de cause sur certains points, notamment, le remboursement de salaires coupés par la direction générale, celle-ci s’est engagée à nous payer l’intégralité de nos salaires, de même qu’il y avait des menaces de licenciements, dont certains agents avaient déjà reçu des lettres. Ce dossier a été fermé », a laissé entendre M. Ikapi, le président du Synaposte.

Le personnel gréviste devra donc reprendre du service dès ce mardi, « soyez au poste dès demain à l’heure de travail » « je veillerai au respect de cette décision ». « Si vous trouvez quelqu’un d’autre à votre poste, vous lui demandez simplement de quitter», a indiqué le président du Synaposte.

Gageons simplement que les engagements pris par la direction générale devant la tutelle, c’est-à-dire le ministre, soient respectés, afin que La Poste SA, ne vive plus pareille situation.

PARTAGER