Accueil Société Médias: Front social : Accès interdit à Gabon Télévision pour la tenue...

Médias: Front social : Accès interdit à Gabon Télévision pour la tenue d’une AG

PARTAGER
Le siège de Gabon TV à Libreville/(c)internet.

Prévue ce mardi 09 janvier à 10h à la Maison Georges Rawiri, l’assemblée générale du Syndicat National des Professionnel de la Communication(SYPROCOM), n’a plus été effective. Et pour cause, les agents des forces de l’ordre ont été mobilisés pour empêcher cette rencontre.

« Une liste des noms des membres du bureau du syndicat a été remis aux agents de forces de l’ordre pour les empêcher de pénétrer dans l’enceinte de la télévision pour tenir l’assemblée générale. Les instructions viennent certainement de la direction », nous ont revelé certains agents syndiqués, indignés du fait que l’assemblée générale n’ait plus pu se tenir comme indiqué dans la note affichée au rez de chaussée de la télévision.
Chose que nous avons pu constater à l’entrée de Gabon télévision ou des agents de force de l’ordre étaient postés et vérifiaient avec soin, l’identité de toutes les personnes qui pénétraient dans l’enceinte de la télévision. Cette interdiction de rassemblement par la direction de la chaîne de télévision publique gabonaise, montre bien le malaise qui existe au sein de cette entité. Alors que le droit de grève, contenu dans la charte des droits de l’homme, est bel et bien reconnu au Gabon, il se trouve que certains responsables administratifs, pour conserver leur poste, sont prêts à outrepasser les droits de leurs travailleurs.

Emmanuela Makeghele.